Mon père, un « Marchand de muscles et de cerveau »