Browsing Category

Memento morito

Partageons un verre ou un contenant plein de la boisson de ton choix, mets toi à l’aise.

Memento Morito ? Je ne sais pas.

Souvent les mots ne suffisent pas, ou ils sont « en trop ». Ils dénaturent un ressenti, dénaturent l’abstrait pour le rendre concret parce qu’il faut échanger, dire, partager. Apparemment… Il faut se comprendre, oui. Apparemment c’est par les mots, bon… C’est pas plus mal. Oui, parce que parfois on est transcendé par la Beauté d’une association de mots. Par cette transcendance nous ressentons le besoin d’évacuer un trop plein, de se vider… mais les mots ne suffisent plus pour exprimer notre émerveillement face aux mots alors, on essaie de mettre des mots dessus. J’adore. Tout plein de mots, plein de bons sentiments et/ou de maux, c’est trop beau ! Alors j’écris, sur toutes ces choses que je vis, par mes yeux ou par l’expérience, qui me fascinent et que je tente de comprendre.

Ah, mon verre est déjà vide… bon, je vais me resservir. En attendant, n’oublies pas de vivre !

memento morito

Hors Saison #1

Cet article regroupe un ensemble de messages qu’une amie m’a envoyé après la lecture de mes derniers articles. Je me suis permise de faire quelques coupes, de mettre en forme, changer mon nom etc… Je publie avec l’accord de l’interessée.

memento morito

exp. loc.

Regardons d’un peu plus près quelques expressions de notre très chère langue française. C’est un total freestyle comme j’adore, j’irai me documenter après l’écriture de cet article… laissons notre imaginaire développer toutes sortes de théories farfelues.

memento morito

.ntrée

Je vais vous parler d’un sujet qui ne me fait pas plaisir parce que ça me fait plaisir ! Si vivre pour soi et son propre épanouissement ne se basait pas sur le regard des autres, on n’en serait pas là.

memento morito

La thermodynamique des systèmes autonomes et métaphysiques

En écrivant mon précédent article, j’ai réalisé un truc. C’est à ce moment d’ailleurs que je regrette d’avoir laissé tomber, plus ou moins, les sciences. La « réponse » est sans doute dans un livre, mais c’est plus fun de faire des théories des fois (j’irai cherché après avoir écrit mon article sinon j’aurai pas d’article à écrire)

memento morito

Respire.

Vous saviez que respirer c’était vital ? Oui ? Ah bah on dirait pas. Bref. Je respire. J’aime dire ça « Respire », surtout quand la pression monte. Ça permet de se recentrer.. ça fait du bien quoi. « J’ai besoin de respirer !», la preuve.

memento morito

Ma Discipline

L’autre jour, je relisais mes notes de cours et je suis tombée sur ma définition de « la discipline ». Et tu sais quoi ? Bah j’me suis congratulée.

memento morito

L’Effet Mer (part. 1)

Ces derniers temps je réfléchissais autour de l’idée que « La beauté est éphémère ». Peu importe le sujet en fait, « beauté », « bonheur » etc, de manière générale l’Humain craint de perdre ce à quoi il s’est attaché. « Normal » me direz-vous, ce à quoi je répondrai « oui et non ».