Browsing Category

Memento morito

Partageons un verre ou un contenant plein de la boisson de ton choix, mets toi à l’aise.

Memento Morito ? Je ne sais pas.

Souvent les mots ne suffisent pas, ou ils sont « en trop ». Ils dénaturent un ressenti, dénaturent l’abstrait pour le rendre concret parce qu’il faut échanger, dire, partager. Apparemment… Il faut se comprendre, oui. Apparemment c’est par les mots, bon… C’est pas plus mal. Oui, parce que parfois on est transcendé par la Beauté d’une association de mots. Par cette transcendance nous ressentons le besoin d’évacuer un trop plein, de se vider… mais les mots ne suffisent plus pour exprimer notre émerveillement face aux mots alors, on essaie de mettre des mots dessus. J’adore. Tout plein de mots, plein de bons sentiments et/ou de maux, c’est trop beau ! Alors j’écris, sur toutes ces choses que je vis, par mes yeux ou par l’expérience, qui me fascinent et que je tente de comprendre.

Ah, mon verre est déjà vide… bon, je vais me resservir. En attendant, n’oublies pas de vivre !

memento morito

Ritjilé, Ritjilé…

Partageons (à nouveau ?) un verre ou un contenant plein de la boisson de ton choix, mets toi à l’aise…Dernièrement je me suis retrouvée face à une situation un peu commune à tous : celle de donner des conseils aux autres sans pour autant les appliquer dans sa vie.